conseils

Conseils pour randonner lorsqu’on a de l’arthrose

Posté par le Oct 27, 2016 dans conseils | 0 commentaires

Les effets positifs de la randonnée sur l’arthrose ne sont plus à démontrer, à condition de respecter quelques règles pour ne pas empirer la situation…

 

Nos conseils pour randonner en cas d’arthrose

Nos conseils pour randonner en cas d’arthrose

Pourquoi pratiquer la randonnée ?

Rien ne vaut la pratique d’un exercice physique régulier pour prévenir l’apparition de l’arthrose des jambes et des pieds et pour soulager leur douleur. En plus de maintenir un poids de forme, cela permet de stimuler la réparation du cartilage, tout en renforçant la tonicité musculaire afin de compenser la dégradation des articulations.

La randonnée fait ainsi partie des sports recommandés par les professionnels de santé, à condition de la pratiquer avec modération et de prévoir quelques aménagements pour éviter les crises d’arthrose et les douleurs aiguës.

Randonner avec une arthrose des genoux

La randonnée peut être compatible avec la gonarthrose en évitant les terrains les plus accidentés, qui font davantage travailler les articulations. Il convient aussi de ne pas partir en étant surchargé (sans sac à dos trop lourd de préférence), et donc de se limiter à une simple randonnée de quelques heures maximum. Le port de genouillères est connu pour réduire la douleur et le recours à des bâtons de marche permet de mieux répartir les charges. Si les crises sont trop intenses ou si les médicaments deviennent moins efficaces, la solution de dernier recours reste alors l’opération chirurgicale : l’arthroscopie du genou.

Randonner avec une arthrose des hanches

La pratique de la randonnée est excellente en cas d’arthrose de la hanche, d’autant que celle-ci est largement causée par le surpoids. Toutefois, il est important de respecter quelques règles afin de limiter la douleur de la hanche : ne pas emprunter de chemins avec de forts dénivelés, et faire des pauses régulières pour laisser reposer l’articulation. Comme pour les genoux, l’utilisation de bâtons de marche est recommandée, et le recours à une chirurgie est possible dans les situations les plus handicapantes.

Dernier conseil pour partir randonner en cas d’arthrose : certains exercices physiques sont efficaces pour soulager les douleurs et préparer les articulations à l’effort. Pour cela rendez-vous sur les sites spécialisés ou demandez conseils à votre médecin.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Lire Plus

Randonnée : à quel âge partir marcher avec bébé ?

Posté par le Juil 13, 2016 dans conseils | 0 commentaires

Adaptable au rythme de chacun, la randonné est la première activité que vous pourrez faire avec bébé. C’est une activité sportive que l’on peut faire en famille dès le plus jeune âge et qui va permettre à bébé de s’éveiller aux joies et au plaisir d’être dans la nature. Mais pour que ce soit agréable à tout un chacun, voici quelques conseils d’organisation pour que tout se passe bien.

Quand partir en rando avec bébé ? Comment s’organiser ? On vous dit tout!

Quand partir en rando avec bébé ? Comment s’organiser ? On vous dit tout!

Mettre en place un itinéraire adapté et des pauses régulières

C’est la première chose à faire et c’est un conseil avisé, même si vous ne partez pas avec des enfants. Rien de tel qu’un sentier qui ne correspondrait pas aux capacités physiques des randonneurs et qui mettrait les personnes en difficulté, pour ne trouver au final aucun plaisir à marcher !

Donc faites bien attention au dénivelé, à l’altitude et bien entendu à la durée de la marche que vous prévoyez de faire. Attention à ne pas dépasser les 10 kilomètres par jour  et à ne pas aller au-delà de 1500 m d’altitude avec un enfant de moins de 1 an. Et si vous partez marcher en montage, pensez à faire régulièrement des pauses avec des tétines : le réflexe de succion permet de déboucher les oreilles plus facilement.

Même si vous utilisez un système de portage pour votre bébé qui ne serait pas encore en âge de tenir toute une randonnée, prévoyez de faire des pauses d’au moins 10 minutes toutes les heures. Cela vous permettra de prendre le temps avec lui, pour lui faire apprécier la nature et les paysages qui l’environnent, mais également de sortir du sac qui fera office de sac à langer, de quoi le changer si nécessaire, boire un peu ou même manger une collation.

Si vous partez en randonnée itinérante avec bébé, renseignez-vous que dans les lieux d’hébergement se trouve tout le matériel de puériculture pour bébé dont vous aurez besoin. Demandez à vos hôtes de préparer le lit bébé avant que vous arriviez, afin de rapidement pouvoir coucher bébé s’il est épuisé par sa journée.

Comment porter bébé ?

Pour commencer la randonnée lorsque bébé est tout petit, l’écharpe de portage peut être une bonne solution. Grâce aux différents nœuds possibles avec ce type d’écharpe, cela permet de suivre l’évolution de l’enfant et de répartir équitablement la charge.

Aux 6 mois du bébé, vous pourrez le porter avec un porte-bébé physiologique préformé. Et dès qu’il tiendra assis tout seul et fermement, vous pourrez investir dans un porte bébé de randonnée comme l’on trouve facilement dans les magasins spécialisés.

Comment habiller bébé pour la randonnée ?

Idem que pour les adultes, la règle des 3 couches doit être également de mise pour les enfants. Petit rappel de cette règle de base pour être bien habillé en randonnée :
– une première couche de vêtement qui va permettre à la peau de respirer  (en résumé : le body de bébé ou bien le vêtement technique de papa et maman)
– une deuxième couche pour rester au chaud et qui sèche vite pour ne pas avoir froid (type polaire)
– une troisième couche pour se protéger des intempéries, comme le vent ou bien la pluie il faut une veste imperméable à la fois légère, respirante et anti UV de préférence).

Il ne faudra bien entendu pas oublier les lunettes de soleil (indice supérieur ou égal à 3), le chapeau à large bord ou bien les gants et le bonnet, selon la saison où vous partez en randonnée avec bébé. Et bien entendu la crème solaire ! Une petite trousse de secours avec des pansements ou bien une crème anti-piqûre d’insecte peut aussi être la bienvenue…

Lire Plus

Une randonnée avec votre chien ? C’est possible !

Posté par le Déc 1, 2015 dans conseils | 0 commentaires

Randonnée avec son chien c’est possible, à condition d’adopter les bons réflexes. Suivez le guide.

Pour les vacances, vous avez prévu de superbes randonnées en famille ? Et votre fidèle compagnon ? Il peut être de la partie mais il faut néanmoins se poser quelques questions et adopter les bons réflexes. Randonnée blog vous dit tout.

Choisir sa randonnée

Si vous décidez de partir en randonnée avec votre animal, quelle que soit la race de chien, sachez que vous ne pourrez pas arpenter n’importe quel terrain. En effet, en France, les chiens sont interdits (même tenus en laisse) dans les parcs nationaux, les parcs régionaux et certaines réserves naturelles, cela afin de respecter et protéger la faune. Certains refuges ou gîtes de montagne ne sont également pas « dog friendly ».

Choisissez un terrain facile pour faciliter la marche de votre chien, surtout lors de ses premières randonnées. Excluez donc tout passage avec des échelles, les terrains escarpés ou les marches type alpinisme. Tentez également d’éviter les zones de troupeaux. Les chiens de protection comme les Patous ne sont pas commodes et mieux vaut éviter une confrontation violente avec votre chiot boxer.  La DREAL Midi-Pyrénées diffuse  d’ailleurs un dépliant d’information sur le Patou. A lire avant toute randonnée ici : http://www.ferus.fr/wp-content/uploads/2009/09/rencontre_patou.pdf

Préparer une randonnée avec son chien

randonner-avec-chien

Source Getty Images

Avant toute chose, prenez rendez-vous chez votre vétérinaire pour un check-up complet. Si votre chien est sportif, il ne devrait pas y avoir souci mais s’il n’a pas l’habitude de sortir, courir, ou faire de longues balades, la randonnée n’est peut-être pas recommandée. Certains chiens sont en effet plus aptes à faire de la randonnée que d’autres. C’est notamment le cas pour le C, le Berger Allemand (chiot ou adulte) ou encore le Husky sibérien. Une fois le diagnostic établi, demandez à votre vétérinaire d’établir un programme d’entraînement à l’effort physique et au portage du sac. Prévoyez également avec lui la confection d’une petite trousse de secours vétérinaire pour les petits bobos. Notez également les adresses des vétérinaires les plus proches de votre lieu de randonnée, on ne sait jamais ! Concernant la question de la laisse, rien ne vous oblige de tenir votre toutou en laisse en pleine nature. Mais que ce dernier soit tenu en laisse ou non, vous serez tenu responsable des dégâts qu’il pourra causer. Si vous n’êtes donc pas sûr de votre autorité sur lui, gardez-le près de vous.

L’équipement

chien-rando-montagne

Source Getty Images

Un chien, ça mange et ça boit. Il faut donc prévoir des réserves de croquettes, de l’eau et des gamelles. Heureusement, les magasins spécialistes de la randonnée ont pensé à tout et vous trouverez à la vente des sacs à dos pour chiens. Votre fidèle compagnon pourra ainsi porter ses réserves. Bien sûr, entraînez-le sur de petites distances à porter cet équipement, en augmentant à chaque fois un peu plus le poids. Ne le surchargez pas et respectez la règle des 10% : un chien de 25kg pourra porter 2.5kg de charge. Pour évitez les blessures aux coussinets, prévoyez des chaussons de marche pour votre animal. Munissez-le également d’une collier-plaque avec votre adresse et votre numéro de portable. Pratique quand toutou s’égare. Si vous campez, prévoyez une petite place pour lui sous la tente, surtout si le temps est mauvais.

Lire Plus

Bien s’équiper pour partir en randonnée !

Posté par le Juil 8, 2015 dans conseils | 0 commentaires

Partir en randonnée pendant les vacances pour arpenter la montagne demande de la préparation et un bon équipement. Laissez vos baskets de villes et votre jeans au placard ! Pour marcher dans les meilleures conditions possibles, voici quelques conseils pour bien vous équiper durant votre voyage.

homme-randonnee-montagne2Source : https://fr.pinterest.com/pin/391179917610191482/

Le sac à dos

Avec votre sac sur le dos toute la journée, il est important de gérer son poids et sa taille. Pour ne pas être tenté d’emporter trop d’affaires, le mieux est de choisir un sac peu volumineux : environ 30 L pour les petites randos et 50 L pour les grandes randos. Concernant le poids, il ne doit pas dépasser 20% de votre masse corporelle (on estime un sac d’environ 10 kg pour une femme pesant 50 kg, et de 15 kg pour un homme pesant 75 kg).

Pour que votre sac ne soit pas un fardeau, choisissez-en un spécialement conçu pour la randonnée. Composé d’une ceinture rembourrée, de bretelles avec des sangles de rappel de charge et d’une sangle de poitrine. Vous pourrez régler et adapter votre sac à votre morphologie, pour faciliter le portage.

 

Trucs et Astuces :

Pour acheter votre sac à moindre coût, vous pouvez vous rendre sur un site Web d’annonce d’occasion. Nombreuses sont les personnes investissant dans du matériel de randonnée, ou plus généralement de sport, pour ne l’utiliser qu’une seule fois.

 

Les chaussures

Le choix des chaussures est primordial. Vos pieds porteront votre poids et celui de votre sac. Il faut donc les chouchouter. Pour ne pas avoir les pieds trop serrés et être à l’aise avec une paire de chaussettes épaisses, l’idéale est de prendre une taille au-dessus de votre pointure habituelle. Il n’y a pas de modèle type. Que vous les achetiez neuves ou d’occasions, l’idéal est de les essayer et de vous faire votre propre opinion.

chassures-randonneeSource : https://fr.pinterest.com/pin/415879346816794473/

Une tenue adaptée

Sous le soleil, le vent ou la pluie, le pantalon modulable est confortable en toutes circonstances. Vous pouvez choisir une matière imperméable ou une matière pouvant sécher rapidement après une averse. Vous pouvez également vous équiper de guêtres pour protéger le bas de votre pantalon de l’eau, des cailloux et du sable.

En haut, une veste imperméable et respirante avec une capuche est indispensable. Le tout est de rester bien au sec. Pour plus de chaleur, vous pouvez superposer les couches et adapter votre tenue avec un t-shirt, un sous pull ou un pull en laine, selon la température extérieur.

 

Les indispensables

Avant de partir, n’oubliez pas ces petits accessoires indispensables à votre voyage et faites votre check list :

  • Une carte et une boussole. Vous pouvez investir dans un GPS, ou même un téléphone avec GPS d’occasion, mais l’autonomie de la batterie sera une véritable contrainte.
  • Une lampe frontale
  • Une trousse de secours
  • Un couteau multi-fonctions
  • Une gourde
  • Des lunettes de soleil
  • De la crème solaire
  • Un chapeau ou une casquette
  • Un poncho
  • Une couverture de survie

 

Il est indispensable de bien s’équiper de la tête aux pieds pour partir à l’aventure. Si vous ne possédez pas tous ces équipements à la maison, ne les négligez pas pour autant ! Mais pour ne pas dépenser trop d’argent en tant que débutant, tournez-vous vers des annonces de produits d’occasions proposant de tout et à tous les prix.

Et vous, quel serait votre objet incontournable lors de votre rando ?

 

Pour trouver un sac, des chaussures ou des vêtements de rando d’occasion, rendez-vous sur www.okazado.fr

Lire Plus

Randonnée avec les enfants, c’est possible !

Posté par le Mai 28, 2015 dans conseils | 0 commentaires

Faire des randonnées avec les enfants est un excellent moyen de les divertir et des les faire profiter de la nature, mais cela peut être difficile à planifier pour les parents. Voici quelques conseils qui vous aideront à organiser une randonnée avec vos petits.
binoculars-100590_640
Une randonnée simple et conviviale
Pour les premières fois, choisissez une randonnée pas trop longue ni trop intense. Optez pour une piste avec des caractéristiques attrayantes pour les enfants à savoir un lac, un ruisseau ou une cascade pour faire en sorte que votre enfant ait envie de refaire des randonnées.
Accessoires pour les enfants
Assurez vous de toujours emmener avec vous des équipements pour protéger et divertir votre enfant : lingettes, baume à lèvres, crème solaire, des jumelles, loupe, carte, appareil photo et sifflet de sécurité pour chaque enfant.
Planifiez des pauses régulières
Les randonnées nécessitent beaucoup d’énergie. Gardez votre enfant heureux et motivé en prenant de nombreuses petites pauses pour boire et manger. Vous pouvez également profiter des pauses pour guider votre enfant et l’informer sur la suite du parcours ou lui délivrer des anecdotes sur la région que vous visitez.
Amusez-vous!
La clé de la réussite de la randonnée est de garder les enfants motivés et épanouis alors pourquoi ne pas combiner les deux? Créer des jeux pour jouer avec vos enfants en chemin. Demandez-leur de chercher des éléments de la faune par exemple (excréments, des trous d’oiseaux dans les arbres, fourrure). Vous pouvez également organiser une chasse au trésor, ou récolter des feuilles pour fabriquer un herbier la liste est longue !
Choisir les meilleurs résidences vacances
Pour des vacances en famille réussies avec vos petits, il est judicieux de choisir un bon hôtel club qui propose des activités adaptées au petits. Piscines, clubs enfants, ateliers proposés par ces résidences vacances seront appréciés des enfants entre deux randos !
Lire Plus