circuits et itinéraires

Séjour au Maroc : randonnée muletière sur les traces de Majorelle

Posté par le Nov 9, 2015 dans circuits et itinéraires | 0 commentaires

La randonnée est l’une des activités les plus pratiquées de nos jours en vacances. Qu’elle soit itinérante ou non, ce type de marche à pied permet de découvrir le monde à son rythme et en produisant un faible impact sur l’environnement.

Tout comme en Tunisie il existe une grande variété de randonnées à faire (si vous prenez un vol pour Tunis, nous vous conseillons le circuit de l’Erg au cœur des déserts de sable, mais cela fera l’objet d’un autre article sur ce sujet !), le Maroc est une terre d’aventure de choix.

Ce pays est totalement adapté à la randonnée, à tel point que cette activité est devenue une source de revenus économiques  importantes pour le pays. Les agences de tourisme et les guides organisent de plus en plus de circuits de randonnée et l’un des circuits les plus prisés est une randonnée sur les traces de Majorelle, dans la vallée de l’Ounila. Focus sur ce circuit du versant sud de l’Atlas.

Majorelle : découverte du Maroc sur les traces d’un peintre

Après avoir découvert Casablanca l’an dernier en profitant d’un vol Paris Casablanca et être tombés sous le charme des terres marocaines, vous avez envie d’aventure? Pourquoi ne pas profiter cette année d’une randonnée muletière dans la vallée de l’Ounila ? Allez c’est décidé: après l’achat des billets d’avion pour Casablanca, on prend la direction de Marrakech avec les chaussures de randonnée pour marcher sur les traces de Majorelle.

Tout comme Casablanca, Marrakech est une des villes incontournables au Maroc.

Tout comme Casablanca, Marrakech est une des villes incontournables du Maroc.

Jacques Majorelle était un artiste peintre français de renom qui résida au Maroc et y peignât ses plus belles œuvres. Une randonnée est organisée pour suivre ses traces. Ce circuit vous permettra de marcher le long de la vallée de Télouet pour y découvrir les splendides kasbahs. Les amateurs de dessins et les artistes-peintres en herbe, prendront plaisir à croquer ses magnifiques paysages.

Cette randonnée muletière dure sept jours, ce qui permettra aux inconditionnels de trekking et de logement chez l’habitant, de découvrir les lieux qui ont su marquer de leur empreinte l’imaginaire du peintre.

Découverte du circuit de Majorelle

Le premier jour les randonneurs sont accueillis dans la ville de Marrakech et transférés dans un hôtel où ils pourront se reposer et profiter du confort de l’hébergement. Restaurant, spa et d’autres activités peuvent être proposés le temps de ce court séjour à Marrakech.

Le lendemain les voyageurs seront conduits à Télouet par la route de Marrakech et le col de Tichka, une visite de la Kasbah du Glaoui est généralement prévue en fin de journée.

Les kasbahs sont typiques du Maroc.

Les kasbahs sont typiques du Maroc.

Les jours suivants, le circuit de marche prévoit la remontée de l’oued d’Ounila au milieu des genévriers, pour atteindre le village d’Assaka.

La visite du village de Tizgui n’Barda réputé pour ses petits canyons au pied de grandes parois est également incluse dans le circuit, puis remontée sur le plateau de Tizgui pour avoir un panorama sur toute la vallée.  Ensuite marche vers Annemiter, village forteresse qui fût une source d’inspiration pour Majorelle et enfin, poursuite du voyage vers le beau village de Tighouza.

Plus d’informations sur ce circuit de randonnée sur le thème de la peinture, en allant sur http://www.cyber-berbere.com/randonnee-maroc-haut-atlas.html

Lire Plus

Val Thorens : paradis de la randonnée à VTT

Posté par le Juil 14, 2014 dans circuits et itinéraires | 0 commentaires

Autour de Val Thorens, mais aussi de Saint Martin de Belleville ou encore des Menuires, les randonnées à VTT, ne manquent pas. Venez profiter d’un bon plan sur les 3 vallées : ces stations de montagne ont sélectionné pour vous, de nombreux itinéraires balisés pour tous niveaux.

Source : www.valthorens.com

Source : www.valthorens.com

Lire Plus

Rando raquette facile sur le plateau de Beauregard

Posté par le Mar 26, 2014 dans circuits et itinéraires | 0 commentaires

Si vous êtes de passage aux alentours de La Clusaz, profitez d’une belle journée d’hiver pour tester la marche en raquettes sur le plateau de Beauregard. Une forêt nordique, un enneigement idéal, de magnifiques points de vue sur les chaînes environnantes (Aravis ou encore Mont Blanc) : le lieu rêvé pour s’initier à un tourisme alpin atypique!

le plateau de beauregard vers la clusaz

Source image : laclusaz.com

Accès au plateau de Beauregard

En voiture : se garer sur le parking du col de la Croix Fry
En télécabine depuis La Clusaz

Infos pratiques :

Durée de la rando  : Comptez 1h30 de montée et 1h de descente
Distance : Le parcours fait environ 6.2 km
Difficulté : Facile, idéal pour se mettre aux raquettes
Equipement : une bonne paire de raquettes du type raquettes à neige TSL

Itinéraire rando en raquettes plateau de Beauregard

L’itinéraire à suivre pour cette balade en raquettes de niveau facile est très simple. Depuis le parking du col de la Croix Fry, il vous suffit de suivre le panneau « piétons raquettes ».
Repérez bien son fléchage, il sera à suivre tout au long du chemin. Une courte montée à travers les sapins débouche sur une vue à couper le souffle sur le massif du Mont Blanc.
A ce moment là, continuer sur le sentier (ne pas prendre le sentier des Frêtes à gauche). Après une courte descente, vous arrivez sur un grand plateau dégagé. Au dessus de vous, la pointe de Beauregard.
Le sentier bifurque à gauche (au niveau d’un chalet) et votre montée s’accentue quelque peu.
Lorsque vous arrivez au niveau de deux chalets, partez en direction d’un chalet à l’ancienne « Les Vaunessins », sur la droite. Vous arriverez ainsi à la pointe de Beauregard : le plus dur est  fait, la montée est terminée!
Pour la descente, le sentier forme une boucle, qui vous permettra de rejoindre facilement votre point de départ.

Nos conseils

Votre tenue est essentielle, elle doit être pensée en terme de confort, de protection et d’étanchéité. Si vous skiez, il est inutile d’acheter une tenue spécialement pour l’occasion : vous pouvez récupérer accessoires et matériel de ski (bonnet, blouson, voire lunettes pour la partie de la rando s’effectuant sur le plateau).

Côté raquettes, vous pouvez en louer en station, ou même  acheter vos raquettes à neige sur le web, dans des boutiques en ligne spécialisées sans bouger de chez vous!

N’oubliez pas de prendre avec vous de l’eau (voir du thé dans un thermos pour le gouter), de quoi grignoter et gagner de l’énergie dans les montées, et idéalement une carte du secteur pour vous repérer.

 

Lire Plus