Séjour au Maroc : randonnée muletière sur les traces de Majorelle

Posté par le Nov 9, 2015 dans circuits et itinéraires | 0 commentaires

La randonnée est l’une des activités les plus pratiquées de nos jours en vacances. Qu’elle soit itinérante ou non, ce type de marche à pied permet de découvrir le monde à son rythme et en produisant un faible impact sur l’environnement.

Tout comme en Tunisie il existe une grande variété de randonnées à faire (si vous prenez un vol pour Tunis, nous vous conseillons le circuit de l’Erg au cœur des déserts de sable, mais cela fera l’objet d’un autre article sur ce sujet !), le Maroc est une terre d’aventure de choix.

Ce pays est totalement adapté à la randonnée, à tel point que cette activité est devenue une source de revenus économiques  importantes pour le pays. Les agences de tourisme et les guides organisent de plus en plus de circuits de randonnée et l’un des circuits les plus prisés est une randonnée sur les traces de Majorelle, dans la vallée de l’Ounila. Focus sur ce circuit du versant sud de l’Atlas.

Majorelle : découverte du Maroc sur les traces d’un peintre

Après avoir découvert Casablanca l’an dernier en profitant d’un vol Paris Casablanca et être tombés sous le charme des terres marocaines, vous avez envie d’aventure? Pourquoi ne pas profiter cette année d’une randonnée muletière dans la vallée de l’Ounila ? Allez c’est décidé: après l’achat des billets d’avion pour Casablanca, on prend la direction de Marrakech avec les chaussures de randonnée pour marcher sur les traces de Majorelle.

Tout comme Casablanca, Marrakech est une des villes incontournables au Maroc.

Tout comme Casablanca, Marrakech est une des villes incontournables du Maroc.

Jacques Majorelle était un artiste peintre français de renom qui résida au Maroc et y peignât ses plus belles œuvres. Une randonnée est organisée pour suivre ses traces. Ce circuit vous permettra de marcher le long de la vallée de Télouet pour y découvrir les splendides kasbahs. Les amateurs de dessins et les artistes-peintres en herbe, prendront plaisir à croquer ses magnifiques paysages.

Cette randonnée muletière dure sept jours, ce qui permettra aux inconditionnels de trekking et de logement chez l’habitant, de découvrir les lieux qui ont su marquer de leur empreinte l’imaginaire du peintre.

Découverte du circuit de Majorelle

Le premier jour les randonneurs sont accueillis dans la ville de Marrakech et transférés dans un hôtel où ils pourront se reposer et profiter du confort de l’hébergement. Restaurant, spa et d’autres activités peuvent être proposés le temps de ce court séjour à Marrakech.

Le lendemain les voyageurs seront conduits à Télouet par la route de Marrakech et le col de Tichka, une visite de la Kasbah du Glaoui est généralement prévue en fin de journée.

Les kasbahs sont typiques du Maroc.

Les kasbahs sont typiques du Maroc.

Les jours suivants, le circuit de marche prévoit la remontée de l’oued d’Ounila au milieu des genévriers, pour atteindre le village d’Assaka.

La visite du village de Tizgui n’Barda réputé pour ses petits canyons au pied de grandes parois est également incluse dans le circuit, puis remontée sur le plateau de Tizgui pour avoir un panorama sur toute la vallée.  Ensuite marche vers Annemiter, village forteresse qui fût une source d’inspiration pour Majorelle et enfin, poursuite du voyage vers le beau village de Tighouza.

Plus d’informations sur ce circuit de randonnée sur le thème de la peinture, en allant sur http://www.cyber-berbere.com/randonnee-maroc-haut-atlas.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *