équipement

Choisir sa veste de randonnée

Posté par le Fév 15, 2012 dans équipement | 1 commentaire

Comment choisir votre veste de randonnée ?

Voici des conseils pour bien choisir votre veste de randonnée :

Le tissu de la veste rando :

Généralement à base de polyester ou de polyamide mélangé, le tissu est soit enduit d’une pâte sur sa face interne (on parle alors d’enduction), soit contrecollé avec une membrane (on parle alors de tissu laminé).

L’enduction « imper-respi » (imperméable et respirante) et la membrane, tout en garantissant l’imperméabilité, permettent à la vapeur d’eau provenant de votre transpiration de passer au travers de la veste et de vous garder au sec.

La protection de la fermeture de la veste randonnée :

Elle doit être assurée par un double rabat équipé d’une « gouttière, » qui permet à l’eau de ruisseler et de ne pas pénétrer par la fermeture (qui est l’endroit le plus exposé de la veste).

La capuche de la veste rando :

Elle doit être enveloppante et se fermer sur l’avant du visage, par-dessus le col, par un système de fermeture (le plus souvent par bande auto-agrippante, réglable aussi bien en tour de tête qu’en profondeur, pour assurer une parfaite étanchéité).

Elle doit pouvoir suivre les mouvements de la tête et ne pas entraver le champ de vision une fois les réglages effectués.
Elle doit également être équipée d’une visière pour éloigner l’eau le plus possible du visage

Les bas de manches de la veste randonnée :

Ils doivent pouvoir se régler fermement autour des poignets, afin d’éviter que l’eau remonte en cas de grosse pluie, l’idéal étant des poignets demi-élastiqués réglables par bande auto-agrippante.

Les aérations de la veste rando :

Elles sont placées à différents endroits de la veste et contribuent pour une grande partie à la respirabilité du vêtement.
Elle peuvent se trouver sous les bras, sur la poitrine, dans le dos ou dans les poches, et sont parfois équipées de systèmes de régulation (fag) pour moduler l’apport d’air extérieur.

Choisir veste randonnée homme, choisir veste randonnée femme

Lire Plus

Choisir ses chaussures de randonnée

Posté par le Fév 13, 2012 dans équipement | 0 commentaires

Comment choisir vos chaussures de randonnée ?

Choisir une chaussure de randonnée dépend tout d’abord du type de pratique à laquelle elle est destinée.
Vous devez seulement ensuite vérifier que la chaussure correspond à vos attentes en termes de confort, tout en garantissant le niveau de sécurité et de protection adapté à votre quotidien de randonneur.

Les critères de choix d’une chaussure de randonnée : confort et amorti

Le confort, cela commence par un bon chaussant : essayez plusieurs chaussures de marques et de tailles différentes, afin de trouver celle qui correspond le mieux à la morphologie de votre pied.

La différence entre les marques s’explique par le fait que chaque fabriquant a développé un parc de forme (éléments qui servent de base à la fabrication de la chaussure) qui lui est propre, avec un volume bien particulier.

Elément important du confort, l’amorti de la semelle en caoutchouc peut être amélioré grâce à un intercalaire en polyuréthane ou en EVA (plus léger, mais moins durable), et une première de propreté (semelle intérieure) contribuant à l’absorption des chocs.

Pour savoir si une chaussure est confortable ou non, vous devez impérativement l’essayer. Pour vous garantir un choix optimal, vous devez bien essayer les deux pieds, l’un étant généralement plus fort que l’autre.

Essayez vos chaussures de randonnée :

Délacez la chaussure et placez votre pied le plus en avant possible dedans, de façon à ce que vos orteils touchent le bout. Vous devez pouvoir glisser un doigt dans l’espace libre derrière votre talon.

Ensuite, repositionnez votre pied normalement, en plaçant le talon dans le contrefort arrière de la chaussure et lacez-la aussi serré que possible pour que cela reste confortable.
Vous devez sentir un bon maintien du pied, mais sans point dur, et vos orteils doivent êtres libres de bouger.

Tapez avec le bout du pied sur le sol: vos orteils ne doivent pas toucher le bout de la chaussure, même à l’impact.
Essayez ensuite vos chaussures en descendant un plan incliné pour vérifier que vos orteils ne viennent pas toucher le bout de la chaussure.

Le talon doit être bien calé dans la chaussure. Pour contrôler ce bon maintien du talon, marchez sur la pointe des pieds ou montez un plan incliné. Votre talon doit à peine bouger.
La tenue du talon est essentielle pour la prévention des échauffements et des ampoules.

Enfin, gardez les chaussures aux pieds quelques minutes et marchez un peu dans le magasin. Si vous sentez la moindre gêne, essayez une autre pointure ou un autre modèle.

Choisir chaussures rando, chaussures randonnée confortables

Lire Plus

Chaussures de randonnée

Posté par le Fév 11, 2012 dans équipement | 0 commentaires

Quel type de chaussures de randonnée choisir ?

Selon la randonnée que vous comptez faire, vous n’utiliserez pas le même type de chaussures :

Sandales et sabots

Ils sont conçus, par exemple, pour rejoindre le pied d’une falaise avant d’enfiler les chaussons, ou s’aérer les pieds après une longue course, ou encore se balader quand il fait chaud.
Conçues pour la marche, les sandales se caractérisent par une semelle crantée en caoutchouc, garantissant accroche et adhérence sur terre comme sur rocher. Elles doivent privilégier la protection et le maintien du pied. En cuir, elles sont plus confortables et plus durables.

Chaussure pour randonnée et balade par temps chaud

Pour vous promener à la campagne en plein été, visiter des sites touristiques dans les régions ensoleillées ou faire un tour en ville quand il fait beau et chaud, choisissez des chaussures qui associent le confort d’une tige en toile canevas ou en mesh et l’accroche d’une semelle crantée.
Une semelle intégrant un intercalaire amortissant offre encore plus de confort.

Chaussure pour raid aventures

Pour la randonnée sportive, la course d’orientation, le VTT ou le raid multisport par exemple, les adeptes des sports nature apprécient la polyvalence de chaussures associant la tige basse, la légèreté et l’amorti des chaussures de course à pied, et la stabilité, l’accroche et la solidité des chaussures de randonnée.

Chaussure pour randonnée loisir

Pour l’initiation à la randonnée ou la pratique occasionnelle sur des terrains peu accidentés, choisissez des chaussures légères et souples, qui associent confort, accroche, adhérence (semelle en caoutchouc) et maintien (tige mi-haute).
Certains modèles, doublés d’une membrane imperméable et respirante, permettent une utilisation quand la météo est capricieuse.

Chaussure pour grande randonnée

Pour les randonnées en famille ou entre amis en moyenne montagne, les longs périples avec sac à dos sur les chemins de grande randonnée, les treks à l’autre bout du monde ou les parcours aventure traversant pierriers, torrents, ronces, névés et autres marécages, le compromis entre rigidité et confort est variable, mais on retrouve un certain nombre de caractéristiques sur la plupart des chaussures destinées à cet usage : tige haute et crochet autobloquant pour un bon maintien, semelle crantée en caoutchouc pour l’accroche et l’adhérence, semelle intercalaire en polyuréthane pour l’amorti, doublure imperméable et respirante pour faire face aux aléas du climat.

Chaussure d’alpinisme

Pour la pratique de la haute montagne, de l’alpinisme (en été comme en hiver), de la cascade de glace ou simplement pour la randonnée glaciaire, utilisez des chaussures cramponnables, rigides et techniques, garantissant une imperméabilité maximale (composants spécifiques) ainsi qu’une très grande protection thermique. Leur construction doit assurer une parfaite protection du pied contre les chocs, le froid, l’eau et la neige. Leur forme et leur semelle peuvent éventuellement améliorer la précision et l’adhérence.

Chaussures de randonnée, chaussures d’alpinisme

Lire Plus