Quelle collation prévoir pour une petite randonnée ?

Posté par le Mar 18, 2018 dans conseils | 0 commentaires

Lorsque l’on part pour une petite randonnée d’une journée, il n’est pas nécessaire de faire le plein. Pour autant, il ne faut pas non plus mettre de côté l’essentiel, c’est-à-dire votre nourriture. Dans le cadre d’une randonnée courte mais exigeante, la collation de l’après-midi est aussi importante que le déjeuner. Voici ce que vous devez savoir pour bien composer votre goûter.

Besoins nutritionnels comblés par le goûter

Après avoir marché pendant longtemps, le corps a besoin de sucres, de vitamines et surtout de beaucoup d’eau pour avoir l’énergie nécessaire. En effet, sans pause, il est tout à fait possible de finir une randonnée mais votre corps sera plus faible et vous pourrez donc plus facilement vous blesser, surtout si vous n’avez pas l’habitude.

Pour un apport énergétique de bonne qualité après vos efforts, il faut que votre collation soit composée d’au moins deux composantes de groupes d’aliments différents parmi cette liste :

  • Produits laitiers
  • Fruits
  • Produits céréaliers
  • Produits sucrés

Faites attention aux denrées que vous choisirez : produits sucrés ne signifie pas « bombe sucrée ». Evitez donc de partir avec une bouteille de coca et des viennoiseries par exemple, car il s’agit d’aliments à ne consommer qu’une fois par semaine de par leur trop haute teneur en sucres.

Sur le même principe, il peut également être intéressant de choisir des aliments issus de l’agriculture raisonnée ou biologique, afin d’offrir un goûter bio et donc plus sain à votre corps.

Que faire des régimes « sans » ?

Pour proposer un goûter sain et équilibré à tout le monde, encore faut-il qu’il soit bien adapté aux régimes de chacun. Ainsi, privilégier les produits laitiers et céréaliers ne plaira pas à une personne intolérante au lactose ou au gluten. Heureusement, il existe des parades bonnes à connaître pour satisfaire même les plus allergiques.

A noter, une alimentation sans gluten est sans doute celle qui pourra causer le plus de problème lors d’une randonnée, tant cette molécule se cache partout. Il est donc recommandé de préparer vous-même un gâteau aux fruits, par exemple un clafoutis, en utilisant des farines spéciales et en remplaçant le lactose par des alternatives. Par exemple, le beurre peut être remplacé par de la compote de pomme et le lait par une boisson végétale. Nous ne recommandons pas de remplacer le beurre par de la banane, car il s’avère que cette dernière est un allergène plutôt répandu. Vous obtiendrez ainsi un gâteau parfait pour le goûter, à accompagner d’un petit thé ou d’un café.

Sinon, vous pouvez également emporter un peu de chaque pour que chacun y trouve son compte : l’intolérant au lactose ne touchera pas aux yaourts, et l’intolérant au gluten ne touchera pas aux barres de céréales. Cependant, il est tout de même conseillé de ne pas emporter de produits transformés industriels, car ces derniers sont souvent enrichis en lactose et contiennent du gluten.

En réfléchissant bien à ces quelques données, vous pourrez proposer un goûter bio, sain et revigorant à toute votre troupe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *